Ce mardi 21 mai à 13h, l’agence immobilière de Molenbeek, la M.A.I.S., rouvre sa liste aux candidats-locataires. Après 2 ans de fermeture pour surcharge de la demande, les citoyens en attente d’une solution de logement peuvent reprendre espoir. D’autant que le comité d’attribution a été entièrement dépolitisé et que le règlement ne reprend plus que des critères objectifs. C’est également un pas vers un guichet unique d’inscription pour tous les logements gérés par le public.

En matière de logement social, les agences immobilières sociales ont ceci de particulier qu’elles ne possèdent pas de logements elles-mêmes, mais les gèrent pour le compte du privé. Comme toutes les agences immobilières, elles font le lien entre les propriétaires et les locataires. Différence, et non des moindres, qu’elles choisissent expressément de d’adresser à des locataires aux revenus modestes. Le loyer est modéré, tandis que le propriétaire a la garantie publique d’être payé, reçoit une réduction de précompte, et que la Région subventionne. Tout le monde est gagnant.

Comme nouvel échevin du logement, j’ai fait en sorte que tous les outils du logement soient regroupés (l’AIS dépendait des Affaires sociales). Depuis le 23 avril 2013, je suis donc également président de l’agence immobilière sociale « La Molenbeekoise », aussi appelée la « MAIS ». Cette AIS gère quelques 130 logements de toutes tailles dans tous les quartiers.

Dépolitisation

Dès la première réunion du conseil d’administration, nous avons fait le choix de dépolitiser complétement le comité d’attribution des logements. Concrètement, il n’y a plus aucun représentant de parti (même pas moi) au comité d’attribution (mais bien au conseil d’administration). Uniquement des agents administratifs de la commune, du CPAS, du monde du logement (Propriétés communales et Logement molenbeekois) et de l’associatif (Bonnevie, la CLES).

Objectivation

Lors de cette mise en place, nous avons également adapté le règlement d’attribution. Désormais, une seule liste d’attente régira les inscriptions de tous les candidats de la MAIS (suppression des quotas). Les priorités sont maintenues pour les personnes les plus précaires: bénéficiaires du revenu d’intégration sociale (CPAS), victimes de marchands de sommeil (arrêté d’inhabitabilité), expulsées, handicapées, parents de familles nombreuses, surendettées… Pour le reste, l’ordre chronologique reste de mise.

Inscription

Pour vous inscrire comme candidat-locataire, vous pouvez vous rendre dès ce mardi 21 mai à 13h au 63 de la rue de l’Intendant à Molenbeek.

Les inscriptions (gratuites) auront lieu jusqu’au 30 juin 2013, tous les lundis et mardis de 13 à 16h. Emportez au minimum votre carte d’identité (il faut habiter Molenbeek), votre composition de ménage et votre avertissement extrait de rôle (papier des impôts reçu en 2012, revenus 2011). Détails ici: en françaisen néerlandais.

Vers un guichet unique

Le lieu choisi pour les inscriptions n’est pas anodin: il s’agit du guichet contigu de celui des Propriétés communales (logements communaux). Les candidats-locataires peuvent donc s’inscrire dans les deux organismes en une seule visite.

Sans nier que les listes d’attente sont souvent aussi conséquentes que la crise du logement: plusieurs années sont nécessaires avant de se voir proposer un appartement ou une maison. Je le disais au conseil communal en janvier: on sait pourquoi on s’engage.