L’avenue Jean Dubrucq poursuit sa mutation. A deux pas du parc de Tour et Taxis et juste en face du parc  L28, j’ai eu le plaisir de participer à l’inauguration d’un nouvel immeuble passif construit par Citydev.  Conçu pour accueillir treize familles sur le territoire de Molenbeek, l’immeuble offre un nouveau visage à ce point d’entrée dans la commune grâce à son bardage en bois qui fait merveilleusement écho à l’immeuble communal qui lui fait front.

Ce projet de logements moyens acquisitifs, le premier projet que nous avons la chance d’inaugurer avec Citydev depuis le début de cette mandature, constitue un pas important pour favoriser la mixité sociale dans ce quartier en pleine mutation. A quelques dizaines de mètres de ce nouvel immeuble s’érigent déjà un ensemble de logements sociaux du Logement Molenbeekois. Juste en face se dresse un des bâtiments exemplaires de la commune qui héberge huit familles dans les conditions du logement social ainsi qu’une crèche.

Sa construction a été rendue possible grâce aussi à la volonté de la commune de renoncer au bail emphytéotique qui la liait à Citydev. Si le terrain de sport qui se trouvait ici jadis a disparu, il laisse sa place à un bâtiment exemplaire qui accueillera des familles dans un cadre idéal avec vue sur le parc L28 à l’avant et le  parc de Tour et Taxis côté jardin.

Ce bâtiment possède plusieurs atouts. Le premier est certainement le fait qu’il abrite 7 logements de trois chambres. En construisant son projet, Citydev a intégré pleinement la demande de la commune de concevoir des projets avec plus de 50% de logements de grandes tailles (3 chambres et plus).  Parmi les autres atouts de ce magnifique projet, on peut retenir la présence de triple vitrage, de panneaux solaires, d’une toiture verte, d’un grand local vélos et poussettes au rez-de-chaussée et d’un système de récupération des eaux de pluies pour l’arrosage des jardins.

A l’occasion de cette inauguration, j’ai rappelé à quel point la commune de Molenbeek a fait du logement une de ces priorités. Cela s’est traduit par l’adoption en début de mandature d’un contrat logement dans lequel nous rappelons notre souhait de renforcer nos collaborations avec d’autres opérateurs de logements. Je pense évidemment aux opérateurs publics régionaux mais aussi aux opérateurs privés qui, par le biais de partenariats avec les AIS, permettent d’augmenter les réponses publiques aux besoins de logement.

On l’aura compris, la commune de Molenbeek est et reste un partenaire privilégié dans le développement de nouveaux projets de logements publics. Dans cette perspective nous continueront à soutenir des projets qui permettent à tous les Bruxellois, qu’ils soient plus ou moins fortunés, de se maintenir en ville pour contribuer à l’essor de notre commune et de notre Région. Le tout en veillant à maintenir un cadre de vie agréable et à concevoir des projets dans une optique de durabilité.

 

Encore une, Karim !