J’ai inauguré ce vendredi 10 juin un nouvel immeuble de 8 logements à deux pas de la place communale. Pour favoriser la mixité de fonction, le bâtiment accueillera très prochainement un grand espace de restauration tourné sur le quartier.

Un nouveau bâtiment communal à l’angle de la chaussée de Gand et de la rue du Comte de Flandre que je viens d’inaugurer ce vendredi 10 juin 2016 participera à la revalorisation de cette artère vitale de notre commune. Il comprend huit logements spacieux qui amélioreront profondément le quotidien de familles molenbeekoises dans les conditions d’accès au logement social. Avec pas moins de 6 logements sur huit disposant de trois chambres et plus, la commune de Molenbeek montre clairement son engagement en faveur des grandes familles qui doivent parfois attendre de trop longues années pour disposer d’un logement social adapté à leur composition. L’immeuble contient également un logement de 5 chambres, une denrée rare dans l’ensemble de la Région de Bruxelles-Capitale.

Avec ces formes originales et ses couleurs remarquables, le bâtiment conçu par le bureau d’architectes B612 a le mérite de marqué les esprits.  J’ai eu la chance de visiter les lieux et je dois reconnaître que j’ai été agréablement surpris par la qualité des logements . J’ai vu des espaces lumineux et ouverts sur la vie de notre commune, j’ai vu des terrasses agréables sur lesquelles des enfants pourront avoir une vue épatante sur leur quartier, j’ai également goûté en avant-première à la vue remarquable sur la place communale dont jouiront les locataires du dernier étage.

Ce bâtiment remplira également une fonction économique. Le rez-de-chaussée et le premier étage du bâtiment rempliront une fonction économique importante pour la revalorisation de la chaussée de Gand. Cela deviendra dans quelques mois un lieu de restauration ouvert sur le quartier. Sa gestion a d’ailleurs  été attribuée par une commission d’attribution apolitique.

Construire des logements publiques à Molenbeek, ce n’est pas qu’empilé des briques. La volonté de notre commune depuis le début de la mandature été de veiller à intégrer dans les projets des espaces tournés vers le quartier. De manière générale, nous fixons un cahier des charges précis dans nos projets pour atteindre une qualité élevée et faire bénéficier les riverains de ces logements de nouveaux apports. Si dans ce cas-ci nous avons un établissement horeca, les rez-de-chaussée des autres projets que nous avons inaugurés et que nous inaugurerons prochainement accueilleront crèches, écoles, commerces et autres infrastructures collectives. Cette disposition que nous souhaitons systématique, permettra une bonne mixité de fonctions à l’intérieur même de chaque nouveau projet.


Encore une, Karim !