affiches-dechirees-cc-gelinh7 mars – 7 juin, dans trois mois, à l’heure où je vous écris, les électeurs auront glissé leur cartes de votes électroniques dans les urnes bruxelloises. La campagne est officiellement lancée. La pression s’exerce un peu plus. Sur votre serviteur aussi, 16ème candidat effectif à Bruxelles.

Fini les affiches de 20m² avec des gros bras pour faire de la musculation électorale. Pour renvoyer le message à l’expéditeur (le cdH), je le dis : ce n’est pas ça la politique !

Limités ?

Alors oui, les dépenses électorales sont comptabilisées et limitées depuis ce matin. Mais en ce qui concerne ECOLO, cela n’a que peu d’incidence. Les verts ont toujours dépensés moins que les autres. Pas de caisses noires. Des idées assez fortes. Pas besoin de les survendre en compensant leurs faiblesses en les répétant sur une multitude de supports. Vive la parole, les débats, les invitations chez des groupes de citoyens, dans les écoles, les discussions dans les rues…

Avec Evelyne, Christos, Céline, Arnaud, Ahmed, Barbara et tous les autres, notre campagne est décidée collectivement. Même charte graphique, mêmes types de supports. Nous voulons gagner ensemble, en conjuguant nos forces, sans nous tirer dans les pattes. Notre but n’est pas de combattre les candidats de notre propre liste, mais de démontrer que notre projet est le meilleur.

Emploi et formation : ma conjugaison

De projet, parlons-en ! Depuis septembre, avant-même que la crise économique n’éclate, j’avais décidé de placer l’emploi et la formation au centre de mon projet. Le vert, non seulement ça maintient l’emploi mais ça en crée. Les dadas que je portes : l’utilisation rationnelle de l’énergie pour foire tomber les factures, le non-marchand, la formation, la recherche ou encore le secteur public. Autant de domaines dans lesquels ECOLO est le maître-achat.

Demain dimanche, à Namur, le Congrès école lancera la campagne écolo. Samedi prochain, 14 mars, à Bruxelles, on adoptera le programme, avec Groen. Un programme dont j’ai co-rédigé une part importante. Devinez… L’emploi et la formation.

A découvrir par petites touches, très prochainement sur ce blog.

NB : Merci pour tous vos témoignages de sympathie. Pour participer, me soutenir, si le cœur vous en dit : c’est ici.