chocolat-cc-rutty6 milliards d’euros. C’est le montant astronomique offert, chaque année, aux entreprises en Belgique, sous de multiples formes de réductions de cotisations patronales.

Cela les empêchent-elles de délocaliser vers des pays qui pratiquent le dumping social ou de licencier des milliers de travailleurs ? Cela les empêche-t-elles de diminuer leurs nombres globaux de collaborateurs ?

Non ! Même si les actionnaires récoltent ou ont récolté durant des années d’énormes dividendes. On le voit chez ING qui débute des actions de grève ce jeudi.

Ca vous choque ? Moi aussi. Voilà pourquoi Ecolo propose de conditionner les futures réductions de cotisations patronales à une réelle création d’emplois. La même logique doit gouverner en ce qui concerne les taxes et abattements régionaux.

Associons les syndicats et mettons en place des critères, des mécanismes de contrôle, pour mettre ceci en pratique, sur le terrain.

Les capitalistes doivent rendre des comptes.