saut-cc-jek-in-the-boxL’action se passe sur le plateau du Talk élections (RTL), quelques jours avant le scrutin régional du 7 juin. Le journaliste me demande si j’espère être élu, depuis ma 16ème place. Je lui explique que la politique me passionne, que j’ai participé à la conception des programmes d’ECOLO et que, oui, cela me démange de me consacrer professionnellement à leurs réalisations.

Pas élu, je me suis alors replongé pleinement dans mes autres vies : la famille qui s’agrandit quelques semaines après, la communication du SETCa avec mes sympathiques collègues, le secrétariat politique de la locale verte d’Anderlecht, mes amis…

Au cabinet de Christos Doulkeridis

logo-cocofEt puis, voici quinze jours : coup de fil. Joël Solé, chef de cabinet de Christos Doulkeridis, Secrétaire d’Etat bruxellois au Logement, me propose de présenter ma candidature à une fonction au sein de la Cellule Ministre-Présidence de la Commission communautaire francophone (COCOF). Pas n’importe quelle fonction : il s’agit entre autres de mener les contacts avec les syndicats du non-marchand, de lancer un service de médiation ou encore de mettre en pratique la Charte associative. Cela semble rentrer dans mes compétences et valoriser mes expériences professionnelles. Et puis, au cabinet, boulevard du Régent, à côté de l’ambassade américaine, je connais déjà une série de conseillers talentueux.

Le grand saut 

Après de nombreuses consultations, « à charge et à décharge », j’ai donc finalement décidé de faire le grand saut! Celui de la politique à plein temps ! Ca tombe bien : le cabinet sélectionne ma candidature. A moi un nouveau défi excitant. Un autre métier, qui m’oblige (snif) à quitter le monde syndical, mais pas à remiser son combat. Restez branchés : je chausse ma nouvelle casquette début novembre.