cdH = PSCCe matin sur La Première, Jean-Pierre Jacqmin et Sophie Brems recevaient la présidente du centre démocrate humaniste (cdH, je ne m’en remets toujours pas, de ce nom), Joëlle Milquet. Comme le veut la tradition, les auditeurs avaient l’occasion d’interroger l’invité dans Questions publiques. Je ne m’en suis pas privé, avec ma voix du lundi matin. Cliquez ci-dessous sur « play » pour entendre le passage. Ou l’ensemble de l’émission là.

[audio:https://www.majoros.net/wp-content/uploads/2007/04/son1.mp3]

Ma question était: « Sur le plan de l’éthique, avec l’adoption d’enfants par des couples homosexuels ou la loi sur l’euthanasie, on a vu le cdH fort proche de l’ancien PSC, très très conservateur. Pensez-vous pouvoir gouverner avec des partis qui pensent totalement différemment ? » La réponse de la présidente orange m’a parue assez embarrassée. A propos de l’adoption par des couples homos, je retiens dans sa bouche les termes « un père et une mère pas interchangeables »… Conservateur ? Non, peut-être ! Vous me direz, ce n’est pas un scoop…

Sur le positionnement du cdH du côté catholicisme conservateur, je vous invite aussi à lire la tribune « Vert de vert et nouvelle gauche » publiée voici trois semaine de Le Soir et signée par mes compagnons de route Christophe Dubois, Catherine Lemaître, Arnaud Pinxteren, Zoé Genot, Fouad Lahssaini et Anne Herscovici.