CAP cdH (photo-montage)Une lettre signée Anne Delvaux au nom de CAP 48 se transforme en marketing ciblé pour le cdH. CAP 48 et la RTBF ont-ils laisser faire ? Ou le roman d’un détournement probablement évitable.

cap photoComme 12.000 donateurs, j’ai reçu par la poste ce mardi 24 avril un courrier personnalisé de Cap 48 (ex-48.81.00). La lettre est signée par Anne Delvaux, ancienne présentatrice du JT de la RTBF et désormais candidate sociale-chrétienne aux élections (impossible d’échapper à l’info).

Au recto, en évidence, la photo d’A. Delvaux, en couleurs (cliquez sur chaque image pour les ouvrir en grand). Elle tient à me remercier de ma participation financière à l’opération 2006.

cap rectoLe premier paragraphe de cette missive annonce ceci: « Au nom de la RTBF et de mon engagement personnel en faveur de l’intégration de la personne handicapée, je tiens à vous remercier du fond du coeur pour votre participation à Cap48. ». Après un exposé rapide des projets soutenus par l’asbl, Anne Delvaux conclut au verso par ces mots: « Avec vous, grâce à vous, ensemble, relevons de nouveaux défis ! ». Sa signature personnelle poursuit l’illusion de la personnalisation de cet envoi massif. Une attestation fiscale, toujours agréable à recevoir, est annexée. Elle permettra à chacun de retoucher en euros, une partie de son don (suivant le principe, « plus tu es riches, plus tu retouches »).

cap versoCes lignes écrites à la première personne, même si ce n’était pas l’intention de départ, ressemblent peut-être malgré eux à un double appel. D’une part, un appel à la gratitude envers Anne Delvaux personnellement. D’autre part, un appel à suivre Anne Delvaux, récemment devenue candidate cdH aux élections législatives, dans ses nouveaux défis politiques…

Le logo de CAP 48 comprend lui-même un orange similaire à celui du parti de Joëlle Milquet, ce qui renforce encore la confusion (notons pour toute précaution, que le logo illustrant cet article est un photomontage!).

Je ne doute pas de l’image extrêmement positive que laissera ce tract dans les mémoires à moins de 50 jours du 10 juin.

cap signatureCe jeudi, la RTBF rejette la faute sur La Poste. Les courriers auraient été déposés le 6 avril à la Poste. Ils auraient dû arriver le 10 avril, comme par hasard, le jour même où Joëlle s’offrait officiellement un Delvaux.

Restent plusieurs interrogations:

  • Dès lors que tant le départ pour le cdH d’Anne Delvaux que le retard dans l’expédition étaient connus, pourquoi personne n’a-t-il fait retenir les envois dans le dépôt de la Poste ? Envoyer au recyclage des courriers quand le jeu démocratique risque d’être détourné, c’est peu de chose. D’autant que le courrier est sponsorisé par une grande banque, qui pourrait probablement accepter de payer la réimpression, une paille pour elle. Pour poser la question autrement: pourquoi, chacun des 13 jours de retard, aucun responsable de l’acheminement n’a la brillante idée de stopper l’envoi ?
  • Anne Delvaux affirme avoir signé ce courrier bien avant avril. Le 11 avril, elle affirmait avoir reçu la proposition de Joëlle Milquet 10 jours auparavant. Dans l’attente de la décision, Mme Milquet ne pouvait-elle pas demander un gel de l’expédition à son camarade de parti Edouard Descampe, actuel président de CAP48 et administrateur cdH à la RTBF jusqu’en 2004 ?

Bernadette Wynants, observatrice ECOLO au conseil d’administration de la RTBF, interpellera prochainement l’administrateur général Jean-Paul Philippot.

Dans la série propagande électorale clandestine, Claude Erdekens, Ministre PS des Sports a invité en son nom plus de 4000 fonctionnaires de la Communauté française et leurs familles à une journée sportive dans 7 centres ADEPS. C’est l’Etat qui paie et le pire, c’est que le ministre ne voit pas le problème. Infos ici.